UP! ?>

UP!

Après Mokofina (2015) et Milia (2019), la compagnie LagunArte – Kristof Hiriart entame son troisième projet de création à destination du jeune public : Up!

UP!

c’est, un mot court qui exprime le haut en anglais [ʌp] mais en langue basque c’est une interjection qui appelle à la prudence [up].
l’enfant grandit et c’est une préoccupation de tous les instants, l’adulte l’incite même à aller plus vite, trop vite parfois.

je crois qu’on ne peut grandir que jusqu’à sa propre hauteur. au-delà, trop haut ou trop vite, on risque la chute.

je me construis encore, je construis ma vie à chaque instant, je veux grandir, m’élever plus haut, plus grand, mais trop haut me donne le vertige.
les éléments de ma construction sont à portée de ma main, de ma vue, de mon corps, de ma voix, mais parfois tout m’échappe.

UP!

c’est la métaphore d’une construction personnelle, de l’élaboration extraordinaire de ce que l’on devient.
une part de stoïcisme entre en jeu dans l’acceptation de ce développement. de l’événement de la naissance jusqu’à celui de la mort, chacun est le fruit de ses actes, la somme de ses âges, et il oeuvre de manière responsable à s’adapter ou à adapter au mieux son devenir au milieu des siens, pour atteindre le bonheur. La liberté se trouve dans le choix de ses propres représentations et de ses opinions.

UP!

c’est un corps-voix et des bouts de bois.
c’est essentiellement les éléments présents sur le plateau.
la construction d’une échelle par l’assemblage minutieux des montants et des barreaux.
s’élever jusqu’au vertige, prendre de la hauteur, gravir lentement les marches de sa vie, avec prudence.
et peut-être laisser échapper la lune.

UP!

c’est un concert en solo pour voix et objets.
une version de 30 minutes pour les petits à partir de 6 mois et jusqu’à 5 ans une version de 60 minutes pour le tout public

Entre 2013 et 2015, dans le cadre de sa recherche « AHOTIK » (de la bouche) Kristof Hiriart cherche, expérimente autour de la bouche et veut s’adresser à tous les publics, dont le très jeune public. C’est ainsi qu’il créée sa forme jeune public Mokofina, destinée aux enfants de 6 mois à 5 ans, en janvier 2015 à l’Agglomération Sud Pays basque. Il s’est pour cela immergé en crèche, a multiplié les temps de rencontre avec les professionnels de la petite enfance, a essayé, ajusté…

Aujourd’hui, Mokofina a joué plus de 350 fois en France, en Europe et dans le monde (Brésil, Canada). Et le spectacle tourne encore.
Après Mokofina, l’envie était forte de créer une autre forme jeune public. Mais comment continuer de creuser le sujet de l’oralité à destination des tout-petits sans se répéter ? Pour cela, Kristof Hiriart a choisi de mettre en scène la chanteuse et flûtiste lilloise Maryline Pruvost (qui joue également dans Organik Orkeztra). Le spectacle

Milia a vu le jour en janvier 2019 à la Communauté d’Agglomération Pays basque. Il s’adresse également aux tout-petits à partir de 6 mois jusqu’à 5 ans. Pour sa première saison, le spectacle a joué plus de 100 fois.

Et ensuite ? UP!
Après ces deux magnifiques expériences, Kristof Hiriart souhaite continuer de créer et de jouer pour le jeune public. Ce public est le public le plus exigeant et s’y confronter permet de se recentrer, d’aller à l’essentiel et de grandir…
Les différents publics rencontrés et les différentes situations observées lors des tournées de Mokofina ou Milia (enfants et parents bouche bée devant le spectacle, parents étonnés devant la capacité d’écoute de leur enfant par exemple) nous ont amenés à ce constat : lorsque les adultes vont au spectacle avec leurs enfants, ils se rendent disponibles, les barrières et les a priori tombent pour faire place à une écoute disponible. Les adultes sont prêts à tout recevoir, tout écouter aux côtés des tout- petits. Et souvent, à la fin du spectacle, une question revient : « y a-t-il une version pour les plus grands ? »

Avec UP! nous faisons le pari de proposer un spectacle en diptyque : un court solo de 30 minutes à destination des tout-petits et une forme concert en solo plus longue, d’une heure environ, à destination du tout public.
Les deux formes pourront être complètement autonomes ou être jouées sur la même journée, ou en résonance à quelques temps d’intervalle.

Le calendrier de création est en cours de finalisation. La création est prévue pour le premier trimestre 2021. Pour tout renseignement : maite@lagunarte.org