Nouvelles de mai ?>

Nouvelles de mai

Depuis la tournée Mokofina en Finistère nous ne nous sommes pas arrêtés… ou presque !
Mokofina tourne toujours et ravit autant les petites bouches. Au mois d’avril nous sommes allés à Canéjan (33), au Bugue (24) puis nous avons joué tout près de chez nous, à Isturitz, le 13 avril dernier dans le cadre de la programmation du Pôle territorial du Pays de Hasparren. Plus récemment, au mois de mai, nous étions en Belgique à Charleroi et à Bruxelles. Les dernières dates de la saison 16-17 auront lieu du 28 au 30 mai prochain à La Courneuve (93) à l’occasion du festival 1,9,3 SOLEIL. Depuis sa création en janvier 2015, Mokofina aura été joué 240 fois devant plus de 10 000 spectateurs… et cela devrait continuer ! L’an prochain, la fine équipe repart en tournée en France bien sûr, mais aussi en Belgique, au Luxembourg et au Canada. Nous en avons déjà l’eau à la bouche !

Jérémie Ternoy et Kristof Hiriart se sont retrouvés à plusieurs reprises. D’abord pour travailler avec les troisièmes du collèges Etchecopar de Saint-Palais dans le cadre de leur Parcours artistique et culturel (PAC) sur le thème de « Barcelone, bouillonnement, surréalisme » (les élèves ont été à Barcelone en février). La soirée de restitution au complexe Saint-Louis de Saint-Palais a épaté tous les spectateurs : nouveaux et anciens élèves, parents, profs…
Ensuite, Jérémie et Kristof ont travaillé au LagunArte studio avec Patrick Fischer et Alexandre Noclain sur le mixage du disque d’Organik Orkeztra (l’orchestre de 12 musiciens qu’ils codirigent). Ils ont aussi enregistré leur duo Hermeto. Ces deux disques (Hermeto et Organik Orkeztra) devraient sortir cet automne, restez aux aguets, nous avons écouté quelques extraits, tout ça ça risque d’être très beau.

Kristof est allé en résidence à Uzeste pour un nouveau projet lancé par le musicien-paysagiste Yoann Scheidt (Yoann mène également le projet Cheminement), projet intitulé Trào Libré et qui réunit Kristof Hiriart (voix, percussions), Jean-Luc Thomas (flûtes) et Yoann Scheidt (percussions). Jean-Luc Thomas nous parle de cette résidence sur son blog http://www.blog.jeanlucthomas.com/trao-libre-depart-dune-nouvelle-aventure/

Le nouveau trio de Didier Ithursarry que nous produisons s’est mis en route. Après son quartet, Didier s’entoure aujourd’hui de Jocelyn Minniel (flûtes) et de Pierre Durand (guitare). La première résidence a eu lieu début mai au théâtre Gérard Philipe de Champigny-sur-Marne.

Nos activités liées au territoire (Hospitalités, Cheminement, Helix, La Terre les bêtes et moi…) continuent et prennent de l’ampleur. Jusqu’à présent elles étaient portées par la compagnie LagunArte qui était missionnée par le Conseil départemental 64 en tant que Centre expérimental du spectacle. Nous avons franchi un cap important ce début d’année. Le 13 décembre 2016 nous étions allés à Paris pour présenter notre projet de Bastide de l’oralité devant la commission nationale des Centres culturels de rencontre. Nous avons reçu il y a peu la réponse de Madame la Ministre de la culture Audrey Azoulay qui valide sa prise en considération !
Une nouvelle association nommée CLARENZA – bastide de l’oralité est née le 31 mars dernier, elle va dorénavant porter les activités liées au territoire. Elle préfigure la SCIC (coopérative) qui va porter le futur CCR. Clarenza aura bientôt son site internet, sa page Facebook, vous pourrez suivre chaque pas de cette nouvelle association.

Et maintenant ?
Du 23 au 24 mai, Clarenza accueille Antoine Le Ménestrel (danseur, escalade / Cie Lézards Bleus) en résidence au trinquet/jeu de paume de La Bastide Clairence. Il va rencontrer des pilotari, des jeunes et des danseurs du village et tenter de les mettre en mouvement autrement dans le trinquet. Une première restitution devrait avoir lieu cet automne.
Kristof Hiriart va à Saint-Nazaire au mois de juin chez nos copains d’Athénor, puis ce sera le Festival des Sous-Fifres de Garonne à Saint-Pierre-d’Aurillac du 23 au 25 juin avec Yoann Scheidt, Jérémie Ternoy et Carlos Malta…

Et encore beaucoup de choses à venir… soyez curieux, ouvrez les yeux et les oreilles, on vous dit à bientôt.


Les commentaires sont clos.