IGO ?>

IGO

IGO
c’est, un mot court qui signifie « gravir » en langue basque mais il peut aussi se prononcer « I go » « je vais » en anglais.
je crois qu’on ne peut s’élever que jusqu’à sa propre hauteur.
au-delà, trop haut ou trop vite, on risque la chute.
je me construis encore, je construis ma vie à chaque instant, je veux grandir, m’élever plus haut, plus grand, mais trop haut me donne le vertige.
les éléments de ma construction sont à portée de ma main, de ma vue, de mon corps, de ma voix, mais parfois tout m’échappe.

IGO
c’est la métaphore d’une construction personnelle, de l’élaboration extraordinaire de ce que l’on devient.
une part de stoïcisme entre en jeu dans l’acceptation de ce développement. de l’événement de la naissance jusqu’à celui de la mort, chacun est le fruit de ses actes, la somme de ses âges, et il oeuvre de manière responsable à s’adapter ou à adapter au mieux son devenir au milieu des siens, pour atteindre le bonheur. La liberté se trouve dans le choix de ses propres représentations et de ses opinions.
Je suis l’acteur de ma métamorphose, je suis l’acteur de mes rêves.

« Comme si je n’étais pas, comme si…
Chaque fois que j’ai écouté mon cœur,
Je me suis rempli de ce que dit l’invisible
Et les arbres m’ont porté haut.
De rêve en rêve,
Je vole et je n’ai pas de but dernier.
Depuis des millénaires poétiques,
Je naissais dans une obscurité de lin blanc
Et ne savais pas vraiment qui, en nous, était moi
Et qui était mon rêve.
Je suis mon rêve.
Comme si je n’étais pas, comme si… »

Mahmoud Darwich, Murale

IGO
Sur le plateau, il y a un corps-voix, du bois, du fer, de la peau, de la pierre et de l’eau.
Il y a une échelle, des montants et des barreaux.
s’élever jusqu’au vertige, prendre de la hauteur, gravir lentement les marches de sa vie, avec prudence… et peut-être laisser échapper la lune.

IGO
c’est un concert en solo, voix et objets, pour le tout public

Kristof Hiriart

Périodes de résidence :
9 au 13 mai 2020 : Weefestival, Theatre Direct, Toronto (Canada) ANNULÉE
13 au 19 septembre 2020 : Cie Florence Lavaud, Saint-Paul-de-Serre
9 au 13 novembre 2020 puis 23 au 27 novembre 2020 : Communauté d’Agglomération Pays basque
30 novembre au 3 décembre 2020 : Le Petit Faucheux, Tours
14 au 18 décembre 2020 : La montagne magique, Bruxelles (Belgique)

Création :
23 janvier 2021 : Scène nationale L’Empreinte Brive – Tulle

Pré-achats :
du 23 janvier au 30 janvier 2021 : SN L’Empreinte et Agora PNC Boulazac – Festival Du Bleu en Hiver
du 7 au 10 mars 2021 : Scène nationale du Sud Aquitain

Autres partenaires intéressés (pré-achats)
Athénor Scène nomade – CNCM Saint-Nazaire
Ville de Bidart
Le Petit Faucheux, Tours
La montagne magique, Bruxelles

PARTENAIRES

Coproductions : OARA, Communauté d’Agglomération Pays basque, L’Empreinte Scène nationale Brive-Tulle, Le Petit Faucheux, Tours

Partenaire : Groupe de soutien « accompagner la création jeune public »

Accueils en résidence : Cie Florence Lavaud – Chantier Théâtre, Théâtre La Montagne magique – Bruxelles, Communauté d’Agglomération Pays basque, Le Petit Faucheux, L’Empreinte Scène nationale Brive-Tulle

Soutiens : DRAC Nouvelle-Aquitaine, Région Nouvelle-Aquitaine, Département des Pyrénées-Atlantiques