HELIX ?>

HELIX

A l’origine de ce projet, la collaboration de trois artistes à l’occasion de la commémoration des 700 ans du village de La Bastide Clairence en 2012.
Franz Bernecker, ingénieur et sculpteur d’espace sonore, et Isa Omer, plasticienne, se joignent au sculpteur Pascal Billard autour d’une série de sculptures intitulée « Les Passeurs» en les mettant en scène et en lumière, afin d’agencer un environnement singulier à ces personnages en situation burlesque, parfois grotesque dans leur rôle de contrebandiers de l’absurde.
En plongeant le visiteur dans l’obscurité et en animant les œuvres par la puissance cognitive de l’oeuvre sonore, l’histoire des Passeurs a pris une dimension convaincante : cette expérience et l’enseignement que les «Passeurs» nous ont transmis, c’est-à-dire les différentes visions du monde que nous avons, nous questionnent sur nos capacités à réagir face à l’incohérence que ces «Passeurs» dénoncent.
Après trois représentions similaires et un public curieux, un voyage en Turquie a déclenché la décision de faire du «Passeur», qu’il soit d’illusions, de rêves, ou d’espoir, le personnage central d’une installation évoquant les exils.
Le projet Helix est né.
Sa vocation est d’être nomade.
Après une première résidence en octobre 2015, la prochaine aura lieu du 30 mai au 19 juin 2016.

L’oeuvre sera présentée à l’issue de la résidence , à compter du 20 juin durant une semaine, maison Le Taoulé, Rue notre Dame, La Bastide Clairence